La pharmacie

Préparatrice en pharmacie dans une officine

Télécharger la fiche filière pharmacie

Le métier de préparateur en pharmacie - Télécharger la fiche

Ce métier impose de respecter des règles strictes d’hygiène, d’avoir de la rigeur, de l’ordre et le sens de la méthode. En officine, Il nécessite une bonne présentation, le sens du contact et une facilité d’écoute. Les horaires sont réguliers mais comportent des astreintes ou des gardes par roulement la nuit, le dimanche et les jours fériés.
La station debout prolongée et le stockage de marchandises demandent une grande résistance physique. A positionner avant « les horaires sont réguliers…. »

Le préparateur ou la préparatrice en pharmacie ne peut exercer qu’à titre de salarié.

Il délivre des produits pharmaceutiques (à usage humain ou vétérinaire) et réalise des préparations (pommades, gélules, protocoles…) sous la responsabilité et le contrôle du pharmacien. Il reçoit, range et gère les stocks de médicaments. En officine, il accueille la clientèle et vend également des produits parapharmaceutiques (cosmétiques…), des appareillages médicaux.

Ses missions

Adjoint du pharmacien
Bien qu’il soit sous l’autorité du pharmacien, le préparateur en pharmacie engage sa responsabilité. Il doit être attentif, soigneux et minutieux. Il connaît la posologie des produits (c’est-à-dire leur dosage et leur mode d’administration) et traduit les doses prescrites sur l’ordonnance en nombre de boîtes. Pour tout produit dangereux délivré, il enregistre le nom du médecin et celui du patient.

Conseils aux clients
Le contact avec le public prend de plus en plus d’importance en officine. Les clients attendent une écoute, un accueil bienveillant et une disponibilité pour des conseils pratiques sur leur traitement. Sans se substituer au médecin ou au pharmacien, le préparateur doit savoir répondre aux inquiétudes, expliquer et rassurer.

Gestionnaire des stocks
Une partie importante de son travail consiste à s’occuper des stocks. Concrètement, il élimine les produits périmés, vérifie les livraisons, range et classe avec précision tous les produits reçus. Lorsqu’un médicament n’est plus disponible, il appelle les fournisseurs afin de passer commande. À lui aussi de saisir les feuilles d’assurance maladie et de faire le lien avec la Sécurité sociale et les mutuelles.

Peu de préparations
Paradoxalement, et contrairement à ce que laisse entendre son nom, Il réalise encore quelques préparations de produits pharmaceutiques, pommades et crèmes, sur prescription médicale. préparer des pommades, des solutions ou des gélules et faire des analyses (albumine, glucose) ne constitue pas l’essentiel de son activité...


Le diplôme : BP préparateur en pharmacie

Le titulaire du BP travaille majoritairement (90%) dans une pharmacie commerciale, mais il peut également exercer son activité en milieu hospitalier (8%), où il délivre les médicaments aux divers services, ou dans l’industrie pharmaceutique (2%), où il contrôle les composants de base et encadre les équipes de fabrication.

FSE-NA

© Chambre de métiers et de l'artisanat des Deux-Sèvres 2020